20 septembre 2021 0 Commentaire

Dune (2021)

dune15 septembre 2021 en salle / 2h 36min / Science fiction, Drame

De Denis Villeneuve
Par Jon Spaihts, Denis Villeneuve
Avec Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac
Une excellente présentation, un peu longuette mais de qualité dans les détails, la réalisation, la bande son, le casting, la fidélité au livre, qui a l’air de demander: « c’est bon ? on peut faire la suite ? vous viendrez? » ben oui je viendrai. j’ajoute qu’on a encore le droit de ne pas cracher sur la version de David Lynch, un poil différente, certes, un peu plus datée et vintage mais qui a fait mes délices en son temps et que j’ai revu il y a peu avec plaisir. c’est pas « fromage ou dessert », on  peut aimer les deux dans se faire traiter de ringarde.

20 septembre 2021 0 Commentaire

The innocents (De uskyldige)

innocentsvu le 18 septembre 2021 dans le cadre de l’étrange festival

Prochainement / 2h 15min / Thriller, Drame, fantastique
De Eskil Vogt
Avec Rakel Lenora Fløttum, Alva Brynsmo Ramstad, Sam Ashraf
Titre original

Voila typiquement le type de films que j’aime découvrir à l’étrange festival ! je l’ai classé « fantastique » et non « horreur » comme le font les sites de critiques.

4 enfants d se découvrent d’étranges pouvoirs et doivent apprendre en secret à les connaitre, développer, et utiliser quand l’un d’entre deux agit de plus en plus comme un super-méchant, et même un tueur en série en devenir.

Les comédiens sont tous exceptionnels, l’image superbe, la réalisation subtile, la bande son parfaite, bref, j’ai choisi, trop fatiguée pour en voir d’autres, de finir mon festival de cette année avec cette séance de qualité. Rendez vous l’année prochaine en espérant que les conditions seront meilleurs pour moi.

20 septembre 2021 0 Commentaire

Le temple des oies sauvages

templevu le 12 Septembre dans le cadre de l’étrange festival

Date de sortie inconnue / 1h 38min / Drame, Romance

De Yûzô Kawashima
Par Yûzô Kawashima, Kazuo Funahashi
Avec Ayako Wakao, Masao Mishima, Isao Kimura
Titre original Gan no tera
Adaptation du roman de Tsutomu Minakami, un triangle amoureux à Kyoto dans le temple de Kohoan: un peintre, une jeune femme (Satoko) qu’il confie à un prêtre chef du temple Kikuchi, et un apprenti bonze.
l’Atmosphère pesante, les personnages soumis à leurs désirs ou à celui des autres. Cependant l’image est belle et les cadres parfois étonnants. Je dois préciser que pour des raisons personnelles que ceux qui me connaissent connaissent, (oui: répétition, je sais, remplacez un des deux par ce que vous voulez) je n’étais pas trop dans mon assiette et pas trop capable d’apprécier le film à sa juste valeur. je n’écris cet article que pour m’en souvenir plus tard, ce blog n’ayant aucune prétention de critique-cinéma mais existe juste pour me permettre de garder une trace des films que je vois et éventuellement partager un avis pour mes amis les plus proches. Sinon il y a allocine, où beaucoup dissertent beaucoup plus longuement (et avec pas mal de suffisance) que moi en martelant leur opinion comme vérité  incontestable. il y a aussi des avis intéressants fort heureusement.
Bref, je ne suis pas d’humeur !
12 septembre 2021 0 Commentaire

The amusement park

2361_1280_1280_insideGeorges A. Romero1975
54MN – VOSTF
États-Unis
Drame

Dans le cadre de l’étrange festival.

Une perle retrouvée et projetée pour nous par l’étrange festival, un Roméro « de commande » destiné à  faire ressentir au spectateur l’horreur de vieillir dans une société inhumaine. Et c’est très réussi en cela.  Clairement pas le film que j’aurais du choisir en ce moment, en raison de résonnances douloureuses avec la fin de vie très récente d’une personne qui comptait parmi les 3 que j’aime le plus au monde. ça aurait pu être pire, d’après ce que je sais de la réalité, mais c’était déjà bien assez comme ça.  J’ai vu « Roméro »: j’ai foncé (ça ne se refuse pas)… j’aurais du mieux me renseigner.

12 septembre 2021 0 Commentaire

Respect

Respect8 septembre 2021 en salle / 2h 25min / Biopic, Musical

De Liesl Tommy
Par Tracey Scott Wilson, Callie Khouri
Avec Jennifer Hudson, Forest Whitaker, Marlon Wayans
Comme beaucoup je connaissais les chansons les plus connues d’Aretha Franklin, et sa lutte pour les droits civiques. j’attendais du film qu’il me la rende plus familière, et me donne envie de foncer m’acheter ses albums à la sortie. il n’en fut rien ou presque pas. La jeune actrice qui joue Aretha Franklin enfant est extraordinaire, lumineuse. Ensuite cela se complique un peu pour moi, sans doute à cause de la longueur du film, de son aspect sirupeux-religieux plutôt que politique (même si tout le monde j’espère connait le contexte de l’époque). je n’ai pas eu mon content de musique qui m’aurait transportée, émue. Voila, je n’ai ressenti aucune émotion du début à la fin. Marlon Wayans est étonnant, il a bien évolué depuis  « scrary movie » ! Jennifer Hudson m’a semblé un peu trop petite chose « sans caractère » ce qui à mon avis était loin d’être le  le cas d’Aretha Franklin, mais je ne suis pas spécialiste. Pour finir, le film est long. fort heureusement à la fin on retrouve la vraie Aretha Franklin, et on entend bien la différence !
11 septembre 2021 0 Commentaire

Prisonners of ghostland

Capture(avant-première)  Dans le cadre de l’Etrange Festival

Prochainement / 1h 40min / Action, Thriller, Epouvante-horreur
De Sion Sono
Par Aaron Hendry, Reza Sixo Safai
Avec Nicolas Cage, Sofia Boutella, Nick Cassavetes

Totalement barré, loufoque et en même temps magnifique avec des plans à couper le souffle. Yeux ronds et bouche ouverte sous le masque pendant toute la projection en apnée ou presque d’émerveillement .  Merci à l’étrange festival de nous avoir offert cette avant première inoubliable.

9 septembre 2021 0 Commentaire

Etrange Festival 2021

poster27 ème édition de l’Etrange Festival

L’Étrange Festival – XXVIIème édition – 8 au 19 septembre 2021 (etrangefestival.com)

C’était hier soir la soirée d’ouverture de l’étrange Festival cuvée 2021. L’émotion était présente, de se retrouver là, dans ce contexte particulier où plus rien n’est certain d’exister encore. Ouf. des visage familiers se montraient, de loin, mais ils étaient là. Soirée intelligemment et fort heureusement placée sous le sceau de la comédie avec deux films assez frapadingues: « les grandes vacances » de Vincent Patar et Stéphane Aubier (un entretien  avec les deux réalisateurs/créateurs en bas de page), suivi de « Barbaque » de Fabrice Eboué dont je n’ai pas encore trouvé la bande annonce, mais je vous laisse la surprise !

IMG_2979IMG_2989 IMG_2990 IMG_2994 IMG_2997

2 septembre 2021 0 Commentaire

Les sorcières d’Akelarre

sorcieres25 août 2021 en salle / 1h 32min / Drame, Historique

De Pablo Agüero
Par Pablo Agüero, Katell Guillou
Avec Alex Brendemühl, Amaia Aberasturi, Daniel Fanego
Titre original Akelarre
Ce film a quelque chose d’envoutant, bien agréable. un film qui montre l’obscurantisme, ma misogynie face à un groupe de jeunes femmes accusées de sorcellerie. les comédiens sont parfaits. la fin intelligente.  Un bon moment, enfin.

2 septembre 2021 0 Commentaire

Malignant

malignant1 septembre 2021 en salle / 1h 52min / Epouvante-horreur, Thriller
De James Wan
Par Akela Cooper, Ingrid Bisu
Avec Annabelle Wallis, Maddie Hasson, George Young

Un peu de contes de la crypte, un peu de Cronenberg, mais en raté. J’ai hésité entre rire ou sortir, pour opter pour la version « je regarde quand même mais c’est vraiment parce que je ne veux pas me retrouver dehors face à la réalité ».  Pas mal d’incohérences dans la premiere partie (ou alors c’est moi qui n’ai pas bien compris) et pas mal de ridicule dans la seconde avec un switch très prévisible; bref une perte de temps.

23 août 2021 0 Commentaire

sentimental

OIP11 août 2021 en salle / 1h 22min / Comédie dramatique De Cesc Gay

Avec Javier Cámara, Griselda Siciliani, Belén Cuesta, Alberto San Juan
Une bonne surprise.  Ayant déjà vu tout ce qui m’avait tenté, mais ayant désespérément besoin d’échapper à mes pensées pendant deux heures, j’ai tenté
et j’ai bien fait. La bande annonce ne m’avait vraiment pas convaincue, elle dessert le film à mon avis. Le film est un peu trop bavard parce que c’est l’adaptation d’une pièce de théâtre qu’on devine en transparence, et la fin est décevante, mais j’ai quand même bien ri et passé un agréable moment. Les comédiens sont excellents, avec une préférence pour Griselda Siciliani, (vue dans le superbe mais très déprimant et inoubliable « ultimo Elvis »).
12345...33

L'oeil de la taupe |
Lola DEWAERE, tout simpleme... |
Looking Glass |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Kneecongo32
| Cine Mania FR
| Cinekinode