30 juin 2022 0 Commentaire

La traversée

La-Traversee-2022-754x102429 juin 2022 en salle / 1h 45min / Comédie
De Varante Soudjian
Par Varante Soudjian, Thomas Pone
Avec Alban Ivanov, Lucien Jean-Baptiste, Audrey Pirault

j’ai toujours eu un faible pour les nounours au caractère de chochon pour cacher un coeur gros comme ça. Donc Alban Ivanov, moi j’aime bien parce qu’en plus il est vraiment drôle. Cela a suffi à me décider à me risquer à cette traversée (en plus du fait que c’était le seul film dont les horaires correspondaient à la suite de mon emploi du temps faut bien l’avouer) me risquer disais-je à cette traversée, donc, dont je craignais un peu qu’elle fut sans surprise. Et elle le fut ! oh combien ! j’ai souri: un peu, ri: une ou deux fois, n’ai pas regardé ma montre. C’est gentil (et alors ?) prévisible, plein de bons sentiments; sans surprise. J’ai ‘ai eu envie de mer. Et ça change du journal de 20h. Donc je dis « pourquoi pas? ».

 

24 juin 2022 0 Commentaire

Elvis

255879322 juin 2022 en salle / 2h 39min / Biopic, Musical

De Baz Luhrmann
Par Baz Luhrmann, Jeremy Doner
Avec Austin Butler, Tom Hanks, Olivia DeJonge
Un montage sous caféine (au moins) qui tourbillonne et étourdit, des split-screens, des couleurs saturées, un forme hyper travaillée.
J’y ai vu un loooooong clip qui passe à côté de son sujet.
Enfin l’image, parce que côté maquillage et grimage, le pauvre Tom Hanks est ridiculement grimé à la truelle, alors que Austin Butler campe un Elvis pas ressemblant du tout, et qui ne grossit pas progressivement mais reste mince, sauf dans l’avant dernière séquence (de vagues joues plus épaisses) et le dernier où il est énorme, et du coup la ressemblance est plus troublante mais il est un peu tard.
J’ai eu également un problème avec la voix : L’âme d’Elvis n’est pas au rendez vous.
Nous avons ici une version édulcorée d’à peu près tout.
Je tire quand même mon chapeau à Austin Butler qui n’est pas responsable d’une réalisation lourdingue. Il a fait un travail extraordinaire et a bien chopé la gestuelle du King.
Je regrette par exemple le début du film où, pour bien bien montrer le côté animal d’Elvis et les réactions d’hystérie qu’il provquait, le réalisateur ait trouvé utile de faire des gros plans sur l’avant de son pantalon pendant son célébre déhanché ! deux ou trois fois (je n’ai pas compté), mais plus lourdingue tu meurs.
Le pouvoir d’attraction d’Elvis (et c’est une fan qui vous parle) émanait autant de sa voix que de TOUTE sa personne. Il n’était pas utile de tomber dans cette caricature.
Je n’ai ressenti aucune émotion, si ce n’est de la deception.
Ceci dit à la sortie beaucoup de spectateurs avaient aimé, deux jeunes filles sont sorties le mouchoir à la main. Donc comme d’habitude, suivez votre instinct, mes gôuts ne sont pas forcément les vôtres.
Tout cela m’a juste donné envie de revoir mes DVDs du VRAI Elvis… c’est quand même autre chose !

24 juin 2022 0 Commentaire

l’homme parfait / I’m your man

jgybkjgbkiybg

L’homme parfait:

22 juin 2022 en salle / 1h 25min / Comédie
De Xavier Durringer
Par Miller Duval, Xavier Durringer
Avec Didier Bourdon, Pierre-François Martin-Laval, Valérie Karsenti

I’m your man:

22 juin 2022 en salle / 1h 45min / Romance, Science fiction, Comédie, Drame
De Maria Schrader
Par Maria Schrader, Emma Braslavsky
Avec Maren Eggert, Dan Stevens, Sandra Hüller
Titre original Ich bin dein Mensch

Deux films traitant exactement le même théme sortent en même temps dans les mêmes salles. Je me devais donc de les voir l’un après l’autre, histoire de comparer les différences de traitement.

- Le premier, français, se présente comme une comédie sans prétention et il a bien raison. Comprenez moi:  je ne sous estime pas les comédies, bien au contraire. Celle ci est reposante, sans trop de surprises (aucune même). Pierre-françois Martin Laval est hilarant dans le rôle de cet humanoïde domestique. le film se réroule comme je l’avais imaginé en visionnant la bande annonce et termine aussi comme on l’avait vu venir à des kilométres, mais c’est plein de bons sentiments. Un film récréatif. Valerie Karsenti est parfaite.

- Le second, allemand,  s’il ne manque pas d’humour, va plus au fond des choses. c’est une reflexion sur le bonheur, la solitude, je couple, ce que l’on attend de la vie. Les personnages dont on découvre les failles progressivements sont plus creusés. il y a bien un élément de « surprise » que j’avais vu venir, (donc c’est un peu raté) mais peu importe parce que j’ai adoré cette adaptation de la nouvelle éponyme d’Emma Braslavsky. Et soit dit en passant, ce « Tom » est une bombe !

Vous l’aurez compris, j’ai préféré et de loin « I’m your man ». je le retrouverai avec plaisir dans ma vidéothéque dès que possible.

voici donc les deux bande_annonces à la suite:

22 juin 2022 0 Commentaire

Compétition officielle

Competition-officielle-affiche1 juin 2022 en salle / 1h 54min / Comédie

De Mariano Cohn, Gastón Duprat
Par Andrés Duprat, Mariano Cohn
Avec Penélope Cruz, Antonio Banderas, Oscar Martinez
Titre original Competencia oficial
Une comédie sur le monde du cinéma, des comédiens et réalisateurs aux égos sur- dimentionnés, à en devenir ridicules.
Pénélope Cruz en grande forme, Oscar Martinez parfait et Antonio Banseras drôle (et beau). quelques situations sont peu crédibles, mais au profit de la comédie.
un agréable moment, pas inoubliable en ce qui me concerne mais un bon moment.

18 juin 2022 0 Commentaire

The northman

the-northman-202211 mai 2022 en salle / 2h 17min / Action, Historique
De Robert Eggers
Par Robert Eggers, Sjón
Avec Alexander Skarsgård, Nicole Kidman, Claes Bang

Après « The Witch » – magnifique et « the lighthouse » tellement génial et maîtrisé, voici « The Northman », au casting somptueux: Alexander Skarsgård, à mille lieues d’Eric Northman (!!!) le Vampire tout choupinou de True Blood.

On a la joie de retrouver Anya Taylor-Joy bien sûr (The Witch), mais aussi Willem Dafoe  (the lighthouse) et Björk en magnifique sorcière.

La bande son est superbe et envoûtante.

Les image itou. il y a des combats, de la magie, de la testostérone et de la romance aussi.

Je me suis juste questionnée sur le fait que les vikings se parlaient entre eux en anglais avec un accent à couper au couteau, mais bon, je cherche vraiment la petite bête parce que film m’a vraimet fascinée.

Une autre vision du « prince Amleth » à revoir très vite.

18 juin 2022 1 Commentaire

Incroyable mais vrai

imv15 juin 2022 en salle / 1h 14min / Comédie
De Quentin Dupieux
Par Quentin Dupieux

Avec Alain Chabat, Anais demoustier, Léa Drucker, Benoît Magimel

J’envie depuis longtemps à Quentin Dupieux son imagination débridée et loufoque, son sens de l’absurde et sa liberté de création.

C’est donc en me délectant d’avance que j’entrais en salle pour le visionnage d’ « Incroyable mais vrai ».

Ici comme d’habitude, nous sommes devant un postulat de départ totalement frapadingue, une image cradouille et le jeu des acteurs pour lequel je ne trouve pas de qualificatif.

Et je ne parle pas de l’affiche dont la laideur devient interressante. enfin presque.

Mais tout cela fait partie du jeu, qu’il a fallu accepter déjà dans ses précédents films que j’avais adorés.

Je ne peux rien dire du scénario pour respecter le mystère qui a entouré la promotion du film.

Je dirai juste que cette fois ci, sans doute en attendais-je trop ? j’ai trouvé que les éléments de l’histoire auraient pu être poussés bien plus loin. Jusqu’ici je m’émerveillais devant la capacité de Quentin Dupieux à aller au delà de ce que j’aurais pu imaginer si j’avais du trouver une fin à ses histoires.

Ici malheureusement je trouve cela trop sage, j’aurais imaginé 10 fins plus loufoques. (oui mais je n’aurais pas su les réaliser, je sais). Et cette petite morale à propos de notre mode de vie m’a déçue. J’aimais mieux quand on restait dans l’absurde jusqu’au bout.

Donc en dépit de ce petit bémol, j’ai ri (surtout au début) et étant fan d’Alain Chabat, je n’ai pas regretté ce moment.

14 juin 2022 1 Commentaire

C’est magnifique

C_est_magnifique1 juin 2022 en salle / 1h 37min / Comédie, Fantastique

De Clovis Cornillac
Par Lilou Fogli, Tristan Schulmann
Avec Clovis Cornillac, Alice Pol, Manon Lemoine
Un conte plein de poesie, de tendresse, d’innocence. Alors forcément j’ai lu plein de critiques aigries, au vitriol, émanant de gens qui croient encore qu’ils auront l’air intelligents en disant des choses méchantes.
Je classe « C’est magnifique » dans la catégorie « feel good movies » et j’assume. pas d’accord ? pas contents ? je m’en fiche. de toute façon je suis déjà de mauvaise humeur aujourd’hui.

14 juin 2022 0 Commentaire

Jurassic world: le monde d’aprés

Jurassic-World_-Le-monde-dapres-38 juin 2022 en salle / 2h 26min / Action, Aventure, Science fiction

De Colin Trevorrow
Par Michael Crichton, Colin Trevorrow
Avec Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Laura Dern
Titre original Jurassic World: Dominion
Grosse déception: une première partie qui m’a donné envie de sortir tant je m’ennuyais. Ensuite, j’ai essayé de me raccrocher au plaisir de retrouver les personnages de la saga, mais franchement ça m’a demandé beaucoup de bonne volonté. La magie n’était pas au rendez vous. Et Jeff Goldblum franchement pas assez présent.

10 juin 2022 0 Commentaire

Petite fleur

image_6726938_20220523_ob_4e9d06_yglae-film-petite-fleur8 juin 2022 en salle / 1h 38min / Comédie, Thriller

De Santiago Mitre
Par Santiago Mitre, Iosi Havilio
Avec Melvil Poupaud, Daniel Hendler, Vimala Pons
Je m’attendais, à quelque chose « à la Dupontel ».
Drôlement envie de le voir dès le premier visionnage de la bande annonce.
Contente que ce genre de film au scénario un peu barré puisse exister.
Je me demande toujours comment on trouve une chouette fin avec un tel postutat de départ. Malheureusement j’ai l’impresson que Santiago Mitre n’a toujours pas la réponse non plus.
Contrairement à toute attente, je me suis ennuyée, j’ai trouvé ça molasson, ça ne décolle pas, et la métaphore à deux balles pour expliquer le film m’a franchement déçue.
Pourtant les comédiens sont excellents et font tout ce qu’ils peuvent pour sauver ce film du naufrage, sans y parvenir. Tant pis…

10 juin 2022 0 Commentaire

« Men » d’Alex Garland

Men-Alex-Garland-affiche8 juin 2022 en salle / 1h 40min / Epouvante-horreur, Drame, Science fiction
De Alex Garland
Par Alex Garland
Avec Jessie Buckley, Rory Kinnear, Paapa Essiedu

il semble si j’en crois les réactions des spectateurs et les commentaires entendus à la sortie qu’on adore ou qu’on déteste.  Pas vraiment de juste milieu, sans doute parce que ce petit bijou déroute par sa forme tellement originale. Moi ? j’ai a-do-ré ! l’image est belle, la lumière superbe. Le scénario interressant et l’histoire traitée avec une poesie surprenante dans ce genre de film. Je salue la performance de Rory Kinnear. Un film décalé, un peu à l’ancienne, d’une absurdité logique que ceux qui ont aimé auront compris instinctivement, très vite, et avec beaucoup de plaisir.  j’ai déjà envie de le revoir !

12345...38

L'oeil de la taupe |
Lola DEWAERE, tout simpleme... |
Looking Glass |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Kneecongo32
| Cine Mania FR
| Cinekinode